• insuline et pratique sportive.

    Habituellement on diminue la quantité d'insuline lorsque l'on envisage de faire du sport.

     Je suis sous pompe et mon débit de base est nul une partie de la journée. Comment faire ?

    Au départ je ne faisais rien. Mais ma glycémie augmentait alors que je faisais du sport. Je trouvais ça bizarre. Jusqu'au jour ou j'ai eu l'idée de regarder si je ne secrétais pas d'acétone. La présence d'acétone m' a permis de comprendre ce qui ce passait. L'insuline sert à stocker les glucides dans le foie mais aussi à alimenter les muscles en glucides. Si il n'y a pas d'insuline alors les muscles ne sont pas alimentés en glucides, ils vont donc puiser dans leurs réserves d’où un manque de force physique, des crampes et de l'acétone.

    adaptation des doses d'insuline lors de la pratique sportive.

     Maintenant, je mange et j'injecte une dose d'insuline avant de faire du sport (une 1/2 unité portion pour les diabétiques qui pratique l'IF). J'ai plus de force, mes glycémies se maintiennent et je ne secrète plus d'acétone.

    Benoit


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :